Épilation : faut-il réaliser un gommage avant ou après ?

Épilation : faut-il réaliser un gommage avant ou après ?

Pour une bonne épilation, il faut prendre soin de sa peau aussi bien avant qu’après le traitement. Lorsqu’on parle de soins de la peau, on fait allusion au gommage. Le gommage est reconnu comme étant un moyen d’éliminer la saleté et les peaux mortes de la surface de l’épiderme pour un éclat optimal. Toutefois, dans ce contexte, un bon gommage réalisé avant une épilation joue un rôle qui va bien au-delà de l’exfoliation.

En réalité, les moments d’épilations ne sont pas des parties de plaisir. En outre, c’est quand même un moment propice pour prendre soin de votre peau. Saviez-vous que prendre soin de votre peau avant et après une épilation vous permet de la garder douce et soyeuse ?

Le gommage, un soin de peau très important avant une épilation

Un gommage possède de nombreuses vertus. Appliqué correctement, il permet d’éliminer les cellules mortes de la peau pour la rendre plus éclatante, douce et soyeuse. Son importance avant une épilation réside dans le fait qu’il permet une prise du poil facile. Votre épilation est plus efficace et plus rapide. Pour que le gommage agisse bien, faites-le la veille de la séance d’épilation.

Une couche fine de cellules mortes recouvre l’épiderme. Le gommage a pour rôle de retirer cette couche-là afin de permettre aux poils de sortir plus facilement lors de leur repousse.

Un défaut d’exfoliation engendre les poils incarnés. Les poils poussent sous la peau et causent des boutons, des irritations. Ils ne sont pas retirables avec de la cire et peuvent vous conduire à l’hôpital.

Un gommage rend l’épilation moins douloureuse, donc facile à supporter. Il aide aussi à une bonne adhésion de la cire. En gros, il est recommandé de faire un gommage avant une épilation, pour votre propre bien.

Essayez d’adapter le gommage selon votre type de peau et aussi selon la zone que vous désirez exfolier. Parmi les nombreuses techniques de gommage que vous pouvez faire, l’une des plus efficaces reste celle au savon noir. Toutefois, si votre peau est sensible, ou s’il s’agit du visage, utilisez un exfoliant doux. Procurez-vous un gommage sans grains décapants, ou réalisez-en un vous-même.

À quelle fréquence faut-il réaliser ses gommages ?

Il est recommandé de faire un gommage 1 fois par semaine pour les zones sensibles comme les aisselles et le maillot. En outre, pour les zones moins sensibles comme les jambes, vous pouvez faire des gommages deux à trois fois la semaine.

Quel type de gommage utiliser avant une épilation du corps ?

Le type de gommage à utiliser avant une épilation du corps dépend de la zone à épiler et de votre type de peau. Si vous avez une peau hypersensible, sujette aux desquamations, aux rougeurs et aux plaques de sécheresse, choisissez un gommage doux. Le gommage doux est aussi pour les zones assez délicates comme le maillot et les aisselles. Il contient une base nourrissante et des grains très fins. La base nourrissante peut être soit de l’huile d’amande douce, soit du beurre de karité. Avec un gommage pareil, votre peau ne risque aucune agression.

En outre, pour une peau normale l’usage des gros grains est préférable. Vous pouvez donc opter pour des gommages au sucre ou au sel pour une exfoliation tonifiante et très efficace.

Par rapport au visage, les gommages qui sont conseillés sont les gommages dits physiologiques. Sans grain et très doux pour la peau, ils agissent sans que vous ayez besoin de masser. Il suffit d’en mettre sur la zone à épiler et de laisser quelques minutes. Une fois que vous rincez votre visage, votre peau est gommée et prête à être épilée.

Le nettoyage de la partie à épiler

gommage avant épilation

Il est impératif de nettoyer la zone à épiler avant de commencer le gommage. Si vous réalisez un gommage sur une peau non nettoyée, vous aurez des irritations et les boutons.

Pour le nettoyage, utilisez un produit non décapant et fuyez les produits qui contiennent de l’alcool. Idéalement, prenez une douche ou un bain chaud afin de dilater vos pores. L’épilation sera plus facile et le gommage exercera mieux son action.

Post-épilation : ne lésinez pas sur l’hydratation

Quels que soient le gommage et l’épilation que vous faites, il faut savoir que ce n’est qu’une bonne hydratation qui pourra vous aider à prendre soin de votre peau. Optez pour une crème hydratante sans alcool ni parfum et dédiée aux peaux sensibles. Les produits à privilégier sont ceux qui contiennent de l’huile d’argan, de l’huile d’amande douce, du beurre de karité ou de l’aloe vera.

Apaisez les irritations après une épilation

Après une épilation, vous sentez souvent de petites irritations. Ces irritations peuvent causer des boutons rouges. Pour les calmer et prévenir ces boutons, il faut adopter quelques gestes simples. Commencez déjà par appliquer de l’eau froide. Essayez avec une compresse imbibée si vous en possédez. Les irritations sont ainsi calmées et votre peau est désensibilisée.

Il est aussi possible d’utiliser des glaçons que vous auriez auparavant mis dans un gant. Si par hasard vous avez souvent de grosses réactions cutanées, n’hésitez pas à utiliser une crème anti-inflammatoire. Les produits qui contiennent du peroxyde de benzoyle sont très recommandés pour éviter les poils incarnés. Ces poils incarnés sont souvent la cause des petits boutons qui apparaissent.

Comment lutter contre les poils incarnés ?

Si vous avez des poils incarnés, c’est que vous savez à quel point cela peut faire mal et être très inesthétique. Heureusement, il y a des solutions très redoutables pour lutter contre ces fameux poils.

Premièrement, prenez un bain chaud pour dilater vos pores. Le gommage pénètre facilement une peau avec des pores dilatés, car l’épiderme est élastique et les poils incarnés sont plus faciles à enlever.

Deuxièmement, vous pouvez utiliser un gant de gommage. Les fibres du gant en collaboration avec les grains de la peau vont agir pour vous offrir une peau éclatante et douce. Pour les zones sensibles, procurez-vous un soin, ou une lotion riche en acides de fruits qui adoucit et purifie la peau. Cela permet de prévenir les poils incarnés.

Comments are closed.